Feu à LED « TS Lite » : puissant et ultra-léger !

Développé par Lucas Montagne (un « ancien » du circuit Mini 6.50) et distribué par Ino-Rope, TS Lite est un feu à LED ultra-léger, décliné en trois versions : feu de mât tricolore, feu de mât combiné tricolore/mouillage,  feu de balcon bicolore (bâbord/tribord). Excellente portée, précision des angles, faible consommation, légèreté du feu et du câblage : performance et sécurité sont enfin réconciliés !

Feu de navigation en tête de mât : sécurité contre performance

Les feux de navigation pénalisent les bateaux de course en les alourdissant du poids des lampes et de celui des câbles électriques. Ces kilos superflus sont d’autant plus gênants qu’ils sont situés en hauteur. Ils ont donc un impact non négligeable sur les performances du voilier. Les feux de navigation installés au niveau du pont ne posent pas le problème du poids dans les hauts. Ils ont par contre l’inconvénient d’être moins visibles dans la mer formée et ils éblouissent le barreur. Entre sécurité et performance, le cœur des marins balance.

Feu à LED « TS Lite » : une portée exceptionnelle !

Comme souvent, les Mini 6.50 ont servi de laboratoire à innovations. Lucas Montagne, qui a lui-même usé ses fonds de culotte sur le circuit, a développé un feu de tête de mât tricolore à LED pour remplacer les feux de pont : « depuis dix ans que j’équipe les Mini 6.50, la technologie des LED a beaucoup évolué en terme de puissance lumineuse, de précision des angles et de consommation. » Le feu de navigation tricolore TS Lite a une portée d’environ 8 milles, donc largement supérieure aux 2 milles réglementaires. La puissance des LED a d’ailleurs « posé problème » en course : « le TS Lite étant bien plus lumineux que les feux standard, les premiers skippers qui l’ont installé étaient trop facilement repérables : ils ne pouvaient pas rester incognito ! ».

En croisière, si on ne cherche pas forcément à grappiller le moindre dixième de nœud, on est tout de même soucieux de la marche du voilier et de son équilibre : alléger la tête de mât, c’est diminuer le fardage et donc la gîte ! Et être visible est une question de sécurité pour tous, coureurs comme plaisanciers !

TS Lite : légèreté et faible consommation

En plus d’être très lumineux, le feu à LED TS Lite a une faible consommation électrique : un vrai atout en course comme en croisière, où la recharge des batteries est un souci quotidien. Autre avantage majeur de la faible consommation des LED : la possibilité d’utiliser des câbles électriques de section inférieure. Le feu TS Lite consomme 260 mA contre 900 mA pour un feu standard. La réduction importante de l’ampérage évite la pose d’un câblage lourd et permet de monter un feu en tête de mât bien plus visible que les feux de pont, sans pénaliser les performances du voilier. C’est d’autant plus vrai que le feu TS Lite est extrêmement léger : 30 g ou 50 g (pour le feu combiné) contre 100 à 150 g en moyenne pour les feux concurrents !

Des feux bretons assemblés avec amour et précision

Fort du succès du feu de navigation tricolore TS Lite, Lucas Montagne a développé un feu combiné tricolore/mouillage (un étage pour le feu tricolore et un étage pour le feu de mouillage blanc à 360 °). Très pratique, ce feu « 2 en 1 » affiche à peine 50 g sur la balance ! Le feu de navigation existe également en version version bicolore (bâbord/tribord), à poser dans le balcon avant. Les pièces sont fabriquées en impression 3D et sont ensuite assemblées dans l’atelier Tricolore Seanergy à Etel, dans le Morbihan. Des produits de pointe « made in Bretagne » qui ont déjà conquis les mâts d’une petite flottille de Mini 6.50, de Figaro 2, de Class 40 et de 60 pieds IMOCA. Vous voulez briller de mille feu sous la nuit étoilée ? Le trois versions du feu TS Lite sont disponibles chez Ino-Rope !

Vous serez peut-être intéressé par :

0