L’épissure double tresse sur un cordage en polyester est un grand classique du matelotage moderne. Voilà donc de quoi enrichir votre culture générale en matière de ficelles : un tutoriel vidéo qui passe en revue toutes les étapes pour épisser l’âme à l’intérieur de la gaine et inversement sans vous emmêler les aiguilles.

L’épissure double tresse s’appelle ainsi car elle concerne les cordages gainés, composés d’une âme tressée et d’une gaine tressée. Notez par ailleurs que la technique présentée ici est uniquement adaptée aux cordages en polyester car l’âme et la gaine assument ensemble la charge. La gaine des cordages en polyester est en partie structurelle, ce qui n’est pas le cas des cordages en Dyneema ®. L’épissure double tresse n’est pas très compliquée à réaliser mais demande quand même de la précision. Certains détails, comme le « décalage de gaine », ne doivent pas passer à la trappe, au risque de ne pas pouvoir fermer l’œil de l’épissure. Il y a aussi des pièges à éviter, comme de prévoir un œil trop petit qui se ratatinerait sur lui-même. Ne perdez pas votre temps à faire un point de couture sur l’œil car l’épissure double tresse est « auto-bloquée » : le serrage augmente avec la tension appliquée sur le cordage. Comportez-vous donc en bon élève et n’hésitez pas à regarder plusieurs fois la vidéo pour bien l’intégrer. Les classiques, on ne s’en lasse jamais !

L’épissure double tresse en un clin d’œil :

P

Une épissure facile à réaliser et qui a fait ses preuves

P

Une épissure auto-bloquée

O

Une épissure adaptée uniquement aux cordages en polyester

0