Fil à surlier : polyester ou Dyneema ®, que choisir ?

Fil à surlier en polyester ou en Dyneema ®, que choisir ? Quels sont les avantages et les inconvénients de l’un et de l’autre. Nous vous aidons à faire votre choix en fonction de votre habileté à surlier et du type de surliure que vous voulez faire.

Surliure : plus c’est serré, mieux c’est !

Nous ouvrons la nouvelle rubrique « Guide Produit » sur les bobines de fil à surlier. Vous pensiez que les conseils sont inutiles pour choisir un produit aussi « basique » ? Sans en écrire des tartines, le fil à surlier mérite autant d’honneurs que le fil à couper le beurre. Avant d’évoquer les différences entre le fil à surlier en polyester et en Dyneema ®, rappelons une règle fondamentale. La solidité d’une surliure, quel que soit la nature du fil, dépend de son serrage. Plus elle est serrée, mieux c’est !

Pour être solide, une surliure doit avoir un diamètre inférieur à celui du cordage. C’est la garantie d’un serrage efficace !

dossier-surgaine-technora

Débutant ou confirmé, à vous de juger

Il est beaucoup plus facile de faire une surliure avec du fil à surlier en polyester. L’élasticité de cette fibre permet de serrer efficacement le cordage. Réaliser une surliure solide avec du Dyneema ® (polyéthylène haut module), une fibre absolument pas élastique, est un geste très technique. Nous déconseillons aux débutants de surlier avec du fil en Dyneema ®. Bien que celui-ci offre une meilleure résistance au ragage, une surliure en polyester bien serrée est plus résistante qu’une surliure en Dyneema ® trop lâche.

Une surliure en Dyneema ® sur un cordage neuf est d’autant plus technique à réaliser, qu’une fois mis en tension, le diamètre du cordage diminuera.

dossier-surgaine-dyneema

Quel fil à surlier pour quel usage ?

Vous avez le niveau pour réaliser des surliures en Dyneema ® ? Ne vous faites pas mal aux mains pour rien ! Réservez le Dyneema ®, plus durable, aux surliures soumises à un fort ragage : celles des surgaines qui passent dans les bloqueurs ou autour des winches. D’une résistance inférieure au ragage, le polyester est cependant largement suffisant pour les terminaisons de cordage, moins soumises à l’usure.

Votre pont est est équipé d’un antidérapant agressif ? Utilisez systématiquement du fil à surlier à Dyneema ® si vous ne voulez pas passer votre temps à refaire vos surliures !

drisse-winch

Le fil à surlier phosphorescent Glowfast

Le fil à surlier phosphorescent Glowfast® (en polyester) n’est pas la dernière excentricité pour être à la mode ! Il a une réelle utilité de nuit car il permet de faire des repères sur un cordage pour retrouver facilement ses réglages, même quand il fait nuit noire. Ce fil à surlier est bien phosphorescent et non pas fluorescent, c’est-à-dire qu’il emmagasine la lumière le jour pour la restituer toute la nuit durant.

Le fil à surlier phosphorescent peut aussi servir à signaler des amarres à terre pour éviter de décapiter les promeneurs en annexe !

fil-a-surlier-phosphorescent-glowfast-jour-nuit

UV, ragage : à chaque fibre sa protection

Avez-vous remarqué que le fil à surlier en polyester est gras au toucher ? Il est en effet recouvert de suif qui protège la fibre des UV et du ragage. La fil à surlier en Dyneema ® n’est pas suiffé mais plongé dans un bain d’ensimage. Ce traitement a une double fonction : il filtre les UV et rend les fibres lisses. Celles-ci ne risquent plus de « s’accrocher » et ne sont donc plus sensibles au ragage.

0